Groupe Analyse Appliquée (AA)

Le groupe d’analyse appliquée couvre un spectre très large allant de l’analyse théorique des EDP et l’analyse numérique à la modélisation en lien avec d’autres disciplines.
Responsable : Florence Hubert (suppléant : François Hamel).
Analyse des EDP Analyse asymptotique Analyse spectrale Analyse des problèmes inverses Analyse des problèmes de contrôlabilité Analyse numérique Analyse stochastique et numérique des EDP aléatoires/stochastiques Applications à la biologie et la médecine Applications à la mécanique Applications à la mécanique des fluides Applications à la mécanique quantique Applications aux problèmes d’ITER
Thèmes de recherche
D'un point de vue des problématiques théoriques
1 Analyse des EDP
2 Analyse Asymptotique
3 Analyse Spectrale
4 Analyse des problèmes inverses
5 Analyse des problèmes de contrôle
6 Analyse Numérique
7 Analyse stochastique et numérique des EDP aléatoires/stochastiques
1 Analyse des EDP
  • EDP elliptiques linéaires, optimisation de valeurs propres, concentration de fonctions propres, EDP elliptiques semi-linéaires, lien avec les équations d'Euler stationnaires, EDP d'ordre 4 - Y. Dermenjian, F. Hamel, L. Le Treust, N. Nadirashvili, T. Ourmières-Bonafos, E. Parini, P. Sicbaldi.
  • Théorie des opérateurs elliptiques - E. Ernst, L. Le Treust, T. Ourmières, S. Monniaux.
  • EDP paraboliques, réaction-diffusion, phénomènes de propagation, dynamique asymptotique - G. Chapuisat, H. Guo, F. Hamel.
  • Equations non locales, problèmes de valeurs propres, théorèmes de rigiditéŽ pour des équations non linéaires - J. Brasseur, F. Hamel.
  • Analyse des équations de Navier-Stokes dans différents régimes d'écoulement

    • Caractère bien posé, régularité du domaine et conditions au bord - S. Monniaux, C. Denis.
    • Limites singulières - C. Perrin.
  • Analyse multi-échelles

    • Homogénéisation en mécanique des fluides - P. Angot, J. Olivier.
    • Applications aux modèles de mélanges et aux écoulements en milieux poreux - P. Angot, T. Gallouët, C. Perrin.
  • Problèmes à frontière libre en mécanique des fluides - C. Perrin

  • Equation de Boltzmann discrète en vitesse - A. Nouri.

  • Transport optimal, lois de conservation scalaires - M. Tournus.

2 Analyse Asymptotique
  • Analyse spectrale asymptotique, méthodes semi-classiques - T. Ourmières-Bonafos.
  • Analyse asymptotique des équations de croissance-fragmentation - F. Hubert, A. Rat, M. Tournus.
  • Comportement en temps long de problèmes de mécanique des fluides - J. Olivier.
3 Analyse Spectrale
  • Théorie spectrale des opérateurs différentiels elliptiques : extensions auto-adjointes d’opérateurs symétriques, géométrie spectrale et analyse spectrale asymptotique - L. Le Treust, T. Ourmières-Bonafos.
  • Valeurs propres principales d'équations intégro-différentielles - F. Hamel.

4 Analyse des problèmes inverses
  • Identification et reconstruction de coefficients d'équations de type chaleur, Maxwell, hybrides, issues de la finance, de l'imagerie médicale,... - L. Cardoulis, M. Cristofol, O. Poisson.
  • Problèmes inverses pour les équations de croissance-fragmentation - A. Rat, M. Tournus.
5 Analyse des problèmes de contrôle
  • Contrôle exact et optimal, observation, stabilisation d'équations aux dérivées partielles de type parabolique ou hyperbolique d'un point de vue théorique et numérique et application à la médecine - A. Benabdallah, G. Chapuisat, Y. Dermenjian, M. Mehrenberger, M. Morancey, L. Ouaili.
6 Analyse Numérique
  • Analyse numérique appliquée aux problèmes de confinements pour les condensats de Bose-Einstein - L. Le Treust.
  • Méthodes non conformes de discrétisation des EDP - P. Angot, A. Brunel, T. Gallouet, R. Herbin, F. Hubert, J.-C. Latche, Y. Nasseri.
  • Décomposition de domaine, méthodes de Schwarz d'ordre élevée pour des problèmes elliptiques anisotropes - F. Hubert.
  • Techniques de décomposition de domaine, méthodes multigrilles et maillages adaptatifs. Application à la simulation numérique du frittage de combustibles nucléaires - K. Saikouk.
7 Analyse stochastique et numérique des EDP aléatoires/stochastiques
  • Analyse numérique de schémas volumes finis pour des lois de conservation scalaires hyperboliques stochastiques - J. Charrier, T. Gallouët.
  • Propagation des ondes en milieux aléatoires - C. Gomez

    • Etude théorique et numérique du transfert radiatif
    • Equation de Schrödinger aléatoire/stochastique
    • Analyse stochastique de la décohérence quantique
Du point de vue des applications
1 Applications à la biologie et la médecine
2 Applications à la mécanique des fluides
3 Applications à la mécanique quantique
4 Applications à la mécanique
5 Applications aux problèmes d'ITER
1 Applications à la biologie et la médecine
  • Problèmes inverse pour des EDPs paraboliques modélisant les processus de diffusion en biologie, l'évolution de populations, la diffusion de gènes... Invasions biologiques, dynamique adaptative, sélection-mutation - M. Cristofol, F. Hamel.
  • Modélisation de la croissance tumorale et de l'émission métastatique. Modélisation des instabilités dynamiques des microtubules et des thérapies qui les ciblent. Modélisation de l'impact des microtubules sur la migration cellulaire. Modélisation de la résistance aux anti-cancéreux - A. Benabdallah, G. Chapuisat, C. Gomez, F. Hubert, M. Tournus.
  • Modélisation de la migration cellulaire en milieu confiné - F. Hubert, J. Olivier.
  • Modélisation de l'impact de l'axogénèse dans le cancer du pancréas - F. Hubert, P. Pudlo (Groupe ALEA)
  • Modélisation des fibrilles d'amyloïdes - M. Tournus.

  • Modélisation de levures, cycle cellulaire, aging, télomère - M. Tournus, A. Rat.

  • Dynamique des systèmes vivants (propulsion/friction, réorientation, diffusion), transition de phase (utilisation d'équations cinétiques) - M. Bostan.

2 Applications à la mécanique des fluides
  • Modèles de mélanges

    • sédimentation - R. Herbin, J.-C. Latché, Y. Nasseri.
    • problèmes d'interface: écoulements fluide-poreux, écoulements multiphasiques, interactions fluide-structure - P. Angot, J.-M. Hérard, R. Herbin, T. Gallouët, J.C. Latché, C. Perrin.
    • milieux réactifs, application à la sûreté nucléaire - A. Brunel, J.-M. Hérard, R. Herbin, T. Gallouët, J.C. Latché.
  • Modèles réduits - moyennés

    • Equations de Saint Venant, équation des milieux poreux, etc. - Y. Nasseri, J.-M. Hérard, R. Herbin, T. Gallouët, J.C. Latché, C. Perrin.
  • Modélisation des fluides complexes

    • Modèle d'Hébraud-Lequeux, phénomènes de transition de phase (vitrification) - J. Olivier.
  • Modèles macroscopiques pour le mouvement collectif - C. Perrin.
  • Equations d'Euler stationnaires - F. Hamel, N. Nadirashvili.
3 Applications à la mécanique quantique
  • Physique relativiste et non-relativiste (Équations de Schrödinger et de Dirac) - L. Le Treust, T. Ourmières-Bonafos, E. Lavigne.
  • Confinement quantique (application aux semi-conducteurs, au graphène et à la théorie des particules élémentaires), chimie quantique - L. Le Treust, E. Lavigne, T. Ourmières-Bonafos.

  • Approche cinétique sur la théorie quantique de la décohérence - M. Hauray, N. Kassis.

  • Equations cinétiques quantiques - A. Nouri.

4 Applications à la mécanique
  • Homogénéisation, perturbations singulières et application ˆà des modèles de matériaux composites - A. Sili
  • Krigeage et reconstruction de données multiéchelle - J. Liandrat.
5 Applications aux problèmes d'ITER
  • Modèles moyennés en transport de particules chargées avec champ magnétique intense, analyse multi-échelle - M. Bostan, M. Mehrenberger, A.T. Vu, S. Zhang.
  • Equations de Vlasov-Poisson, modèles gyro-cinétiques, approche variationnelle, limites fluides, simulation numérique (méthodes semi lagrangiennes, Galerkin discontinu) - M. Bostan, M. Mehrenberger.
  • Equations de Maxwell en milieu fortement anisotrope, diffusion fortement anisotrope - M. Bostan, F. Boyer, T. Blanc.

Dernière mise à jour des thématiques (updated) : 26 mai 2020.

Composition de l'équipe

Annuaire

Effectifs
12 professeurs
1 directeur de recherche CNRS émérite
2 professeurs émérites
17 maîtres de conférences (dont 1 en détachement)
1 chargée de recherche CNRS
22 doctorants
Permanents
ANGOT Philippe
Professeur (PR)
rf.uma-vinu@togna.eppilihp
BOSTAN Mihaï
Professeur (PR)
04 13 55 13 29
rf.uma-vinu@natsob.iahim
CARDOULIS Laure
Maître de Conférences (MCF F)
04 13 55 14 13
rf.uma-vinu@siluodrac.erual
CHAPUISAT Guillemette
Professeure (PR)
04 13 55 13 04
rf.uma-vinu@tasiupahc.ettemelliug
CHARRIER Julia
Maître de Conférences (MCF F)
04 13 55 13 05
rf.uma-vinu@reirrahc.ailuj
CRISTOFOL Michel
Professeur (PR)
04 13 55 14 86
rf.uma-vinu@lofotsirc.lehcim
ERNST Octavian-Emil
Maître de Conférences (MCF H)
04 91 05 97 57
rf.uma-vinu@tsnre.lime
GOMEZ Christophe
Maître de Conférences (MCF H)
04 13 55 13 28
rf.uma-vinu@zemog.ehpotsirhc
GUES Olivier
Professeur (PR)
04 13 55 14 38
rf.uma-vinu@seug.reivilo
HAMEL François
Professeur (PR)
04 13 55 14 61
rf.uma-vinu@lemah.siocnarf
HAURAY Maxime
Maître de Conférences (MCF H)
04 13 55 14 88
rf.uma-vinu@yaruah.emixam
HENRY Marie
Maître de Conférences (MCF F)
04 13 55 14 40
rf.uma-vinu@yrneh.eiram
HERBIN Raphaele
Professeure (PR)
04 13 55 14 09
rf.uma-vinu@nibreh.eleahpar
HUBERT Florence
Professeure (PR)
04 13 55 14 42
rf.uma-vinu@trebuh.ecnerolf
HUG Romain
Maître de Conférences (MCF H)
rf.uma-vinu@GUH.niamor
LE TREUST Loic
Maître de Conférences (MCF H)
04 13 55 14 82
rf.uma-vinu@tsuert-el.ciol
MEHRENBERGER Michel
Professeur (PR)
04 13 55 14 65
rf.uma-vinu@regrebnerhem.lehcim
MONNIAUX Sylvie
Professeure (PR)
04 13 55 13 93
rf.uma-vinu@xuainnom.eivlys
MONTEGHETTI Florian
Maître de Conférences (MCF H)
rf.uma-vinu@ITTEHGETNOM.nairolf
MORANCEY Morgan
Maître de Conférences (MCF H)
04 13 55 14 08
rf.uma-vinu@yecnarom.nagrom
NOURI Anne
Professeure (PR)
04 13 55 14 55
rf.uma-vinu@iruon.enna
OLIVIER Julien
Maître de Conférences (MCF H)
04 13 55 13 17
rf.uma-vinu@reivilo.neiluj
OURMIERES-BONAFOS Thomas
Maître de Conférences (MCF H)
04 13 55 14 69
rf.uma-vinu@sofanob-sereimruo.samoht
PARINI Enea
Maître de Conférences (MCF H)
04 13 55 14 48
rf.uma-vinu@inirap.aene
PERRIN Charlotte
Chargée de Recherche (CR)
04 13 55 14 71
rf.uma-vinu@nirrep.ettolrahc
POISSON Olivier
Maître de Conférences (MCF H)
04 13 55 14 60
rf.uma-vinu@nossiop.reivilo
RUSS Emmanuel
Professeur (PR)
rf.uma-vinu@SSUR.leunamme
SAIKOUK Kacem
Maître de Conférences (MCF H)
04 13 55 14 67
rf.uma-vinu@kuokias.mecak
SILI Ali
Maître de Conférences (MCF H)
04 13 55 14 33
rf.uma-vinu@ilis.ila
TOURNUS Magali
Maître de Conférences (MCF F)
04 13 55 13 10
rf.uma-vinu@sunruot.ilagam
Doctorants

— Nathanaël BOUTILLON (Bourse ENS Lyon dir. R. Forien, F. Hamel, L. Roques) Oct 2022-.

— Marie Jose CHAAYA (Bourse Centuri, dir. F. Hubert, S. Chauvet, P. Pudlo) Oct 2023-.

— Lucas CURCI (Bourse Centuri, dir. F. Hubert, J. Olivier, M.-P. Valignat) Oct 2020-.

— Chiheb DAALOUL (Bourse Centrale Marseille/Centrale Cassablanca, dir. T. Le Gouic, J. Liandrat,
A. Ahidar (Cassablanca), M. Tournus) Sept 2020-.

– Emile DELEAGE (Bourse CNRS-IMPT, INRIA, dir. C. Perrin, G.Richard, T. Faug) Oct 2022-.

— Clément DENIS (Bourse ENS, dir. S. Monniaux) Oct 2018-.

— Vianney DOMENECH (Bourse IDEX UGA, dir. E.RUSS et Elaine Crooks (Université de Swansea)) Oct 2019-.

— Nour EL HOUDA KERRAOUI (Bourse algérienne, dir. T. Ourmières-Bonafos, E. Soccorsi) Oct 2019-.

— Thomas HARBRETEAU (Bourse ED AMU, dir. R.HERBIN) Oct 2023-.

— Guillaume JOMEE (Bourse CIFFRE, dir. J.-M. Hérard) Nov 2020-.

— Nour El Houda KERRAOUI (dir. T. Ourmières-Bonafos et E. Soccorsi (CPT)) Nov 2019-.

— Abdelouahab LAHBADI (Bourse ED UGA, dir. E.RUSS et Baptiste Devyver (Université Grenoble Alpes)) Sep 2022-.

— Enguerrand LAVIGNE-BON (dir. L. Le Treust, S. Monniaux et N. Raymond (U. ANgers)) Oct 2019-.

— Hugo LEBLANC (Bourse ministérielle, dir. M. Hauray, T. Le Gouic et M. Tournus) Oct 2021-.

— Roméo LEYLEKIAN (Bourse ministérielle, dir. F. Hamel et Enéa Parini) Oct 2021-.

— Adel MESSAOUDI (Bourse inter ED , dir. R. Cottereau, C. Gomez) Oct 2020-.

— Joscha NICKL ( dir. P. Angot) Oct 2022-.

— Arthur SAHAKIAN (Bourse ED, dir. E. Parini et F. Hamel) Oct 2019-.

— Adel SALEH (Bourse ISFIN/Centrale Marseille, dir. M. Mehrenberger et F. Schwander (M2P2)) Dec 2022-.

— Ali TOUFAILI (Bourse CIFRE EDF-I2M , dir. Jean-Marc Hérard, co-dir. Sergey Gavrilyuk (AMU) et Olivier Hurisse (EDF)) Février 2020-.

— Van Yen VUONG (Bourse ed, dir M. Hauray, E. Pardoux) Oct 2019-.

ANCIENS DOCTORANTS (soutenance après 2011)

— Damien ALLONSIUS (allocataire normalien, dir. F. Boyer et M. Morancey), Thèse soutenue en septembre 2018, actuellement chercheur ingénieur chez Qwant, Nice.

— Thomas AUPHAN (dir. Ph. Angot), thèse soutenue en mars 2014, Post-doctorant au CPPM, Marseille.

— Ayuna BARLUKOVA (bourse Labex, dir. F. Hubert), thèse soutenue en mars 2017, actuellement consultante RPA à Humans4help.

— Sébastien BENZEKRY (allocataire normalien, dir. A. Benabdallah, F. Hubert et D. Barbolosi), thèse soutenue en novembre 2011, actuellement CR INRIA, Marseille.

— Thomas BLANC (bourse ministérielle, dir. F. Boyer et M. Bostan), thèse soutenue en Décembre 2017, actuellement enseignant agrégé dans le secondaire.

— Hamza BOUKILI (bourse CIFRE EDF, dir. J.M. Hérard), thèse soutenue en mars 2020, enseignant en Chine (Université de Shangai).

— Emily BOURNE (Bourse CEA, dir. M. Mehrenberger et V. Grandgirard) Nov 2019-Dec 2022, actuellement « Experte application HPC » au SCITAS à l’EPFL.

— Julien BRASSEUR (bourse ANR projet NONLOCAL, cotutelle avec l’Université de Milan, dir. J. Coville, F. Hamel, E. Valdinoci), thèse soutenue en septembre 2018, actuellement chercheur R&D dans le privé, Paris, prix de thèse 2018 de l’Université d’Aix-Marseille.

— Aubin BRUNEL (Bourse IRSN, dir. JC Latché et R Herbin) Oct 2019-Dec 2023, actuellement enseignant dans le secondaire.

— Zen-Hui BU (dir. F. Hamel), thèse soutenue en  2018, actuellement professeure assistante à Northwest A&F University (Chine)

— Cécile CARRÈRE (allocatrice normalienne, dir. A. Benabdallah et G. Chapuisat), thèse soutenue en octobre 2017, MCF à l’Université d’Orléans.

— Clément COLAS (bourse CIFRE EDF, dir. J.M. Hérard, co dir. J.C. Latché), thèse soutenue en novembre 2019, actuellement ingénieur-chercheur à EDF R&D (Chatou).

— Benjamin CONTRI (bourse ministérielle, dir. G. Chapuisat et F. Hamel), thèse soutenue en juillet 2016, actuellement enseignant agrégé dans le secondaire.

— Sophie DALLET (bourse CIFRE, dir. J.M. Hérard), thèse soutenue en décembre 2017.

— Kateryna DOROGAN (bourse CIFRE EDF, dir. J.M. Hérard), thèse soutenue en mai 2012, actuellement ingénieur de recherche à EDF R&D (Chatou)​.

— Sylvain DOTTI (salarié, PRAG à l’université de la Réunion, dir. T. Gallouët et J. Vovelle), thèse soutenue en décembre 2017.

— Aurélie FINOT (bourse de la région, dir. M. Bostan et M. Hauray), thèse soutenue en janvier 2017.

— Damien FOURNIER (bourse CEA, dir. R. Herbin et R. Le Tellier (physicien CEA Cadarache)), thèse soutenue en 2011, actuellement chercheur (CDI) à l’université de Goettingen.

— Emilien GARCIA (bourse CIFRE Exlog, dir. J. Liandrat et P. Dufourcq), thèse soutenue en juin 2019.

— Anatole GAUDIN (dir. S. Moniaux) Oct 2020-Jui 2023, actuellement ATER à AMU.

— Marie-Ève GIL (bourse ministérielle, dir., F. Hamel et L. Roques), thèse soutenue en septembre 2018, actuellement enseignante agrégée dans le secondaire.

— Pierre-Antoine GIORGI (doctorant, bourse l’IRFM, dir. A. Nouri et Ph. Ghendrih), thèse soutenue en 2019.

— Dyonisis GRAPSAS (bourse CNRS sous contrat IRSN, dir. R. Herbin et J.-C. Latché), thèse soutenue en novembre 2017,  actuellement ingénieur à ANSYS Lyon en CDI (depuis début 2020).

— Hongjun GUO (bourse du China Scholarship Council, dir. F. Hamel), thèse soutenue en juin 2018, actuellement chercheur à l’Université Tongji (Chine).

— Niklas HARTUNG ( bourse ministérielle, dir. G. Chapuisat et F. Hubert), thèse soutenue en décembre 2014, actuellement chargé de recherche (CDD) à l’université de Postdam.

— David IAMPETRO (bourse CIFRE EDF, dir. J.M. Hérard), thèse soutenue en novembre 2018, actuellement ingénieur de recherche dans une start-up (Paris).

— Ibtissam ISSA (Bourse libanaise, dir. Ali Wehbe (Liban) en cotutelle avec M. Mehrenberger) thèse soutenue en décembre 2021.

— Nissa KASSIS (Bourse ministérielle, dir. M. Hauray) thèse soutenue en décembre 2021, actuellement ATER à l’université d’Aix-Marseille.

—  Walid KHERIDJI (bourse IRSN, dir. R. Herbin et J.C. Latché (IRSN Cadarache), thèse soutenue en 2011, actuellement ingénieur de recherche (CDI) Vedecom.

— Zhiqing KUI (bourse du China Scholarship Council, dir. J. Liandrat et J. Baccou), thèse soutenue en février 2018.

— Florian LAVIGNE (Bourse INRAE, dir. F. Hamel, G. Martin et L. Roques) thèse soutenue en 2020, actuellement post-doctorant à ROuen.

— Yujie LIU (bourse CIFRE EDF, dir. J.M. Hérard, codir. P. Helluy), thèse soutenue en septembre 2013, actuellement maitre de conférences (Chine)​.

— Hypolite LOCHON (bourse CIFRE EDF, dir. J.M. Hérard), thèse soutenue en octobre 2016, CDI GRTgaz.

— Khadidja MALLEM (bourse du gouvernement algérien, dir. R. Herbin), thèse soutenue en 2015, actuellement enseignant- chercheur (CDI) à l’université de Skikda, Algérie.

— Xavier MARTIN (bourse CIFRE EDF, dir. J.M. Hérard), thèse soutenue en octobre 2015.

— Sébastien MARMIN (cotutelle, bourse IRSN, dir. J. Liandrat et D. Ginsbourger de l’université de Berne), thèse soutenue en décembre 2017.

— Flore NABET (Dir. Franck Boyer, Pierre Bousquet), thèse soutenue en décembre 2014, actuellement maître de conférences au Centre de Mathématiques Appliquées (CMAP, UMR 7641) à l’Ecole polytechnique.

— Youssouf NASSERI (Bourse ministérielle, dir. JC Latché et R Herbin), Oct 2017-Mars 2021, actuellement ATER à l’université d’Aix-Marseille.

— Trung Tan NGUYEN (bourse IRSN, dir. R. Herbin et  J.C. Latché (IRSN Cadarache)), thèse soutenue en 2012, actuellement chef d’entreprise au Vietnam.

— Lydia OUAILI (dir. A. Benabdallah), thèse soutenue en 2020.

— Kathleen PELE (Bourse IRSN/Centrale Marseille, dir. J. Baccou (IRSN), L. Daridon (Univ Montpellier), T. Le Gouic (MIT/I2M), J. Liandrat) Sept 2017- Fev 2021.

— Laurent QUAGLIA (salarié, enseignant du secondaire, dir. T. Gallouët), thèse soutenue en décembre 2017.

— Anaïs RAT (Bourse centrale-INRIA, dir. M. Tournus et M. Doumic (INRIA Paris)) Oct 2019-Jui 2023.

— Giulio ROMANI (cotutelle, bourse A*MIDEX Académie d’Excellence Collège Doctoral, dir. F. Hamel, E. Parini, et B. Ruf de l’université de Milan), Thèse soutenue en octobre 2017,  actuellement enseignant à l’Université de Milan Bicocca.

— Samir SALEM (bourse ministérielle, dir. M. Hauray), thèse soutenue en octobre 2017, actuellement post-doctorant à l’IMT Toulouse.

— El Hadji Abdou SAMB (salarié, enseignant du secondaire, dir. A. Benabdallah), thèse soutenue en juillet 2019.

— Juan Antonio SOLER (bourse Amidex/Centrale Marseille, dir. J. Liandrat et E. Serre), thèse soutenue en septembre 2019.

— Abdelkader TAMI (dir. Ph. Tchamitchian), thèse soutenue en décembre 2016.

— Rémi TESSON (allocataire normalien, dir. F. Hubert), thèse soutenue en décembre 2018, actuellement MCF à l’ENS Paris Saclay.

— Nicolas THERME (Bourse IRSN, dir. R. Herbin et L. Gastaldo (IRSN Cadarache)), thèse soutenue en décembre 2015, actuellement chercheur (CDI) au CEA-CESTA- Bordeaux.

— Anh Tuan VU (dir. M. Bostan et M.Mehrenberger) Oct 2019- Jui 2023, actuellement ATER à AMU.

— Chady ZAZA (bourse CEA,  dir.  Ph. Angot, R. Herbin et M. Belliard (CEA Cadarache)), thèse soutenue en février 2015, actuellement Ingénieur (CDI) à ANSYS Lyon.

— Mingmin ZHANG (Bourse China Scholarship Council, cotutelle AMU/Univ. of Science and Technology of China. dir. F. Hamel et X. Liang) thèse soutenue en septembre 2021, actuellement post-doctorante à l’IMT à Toulouse.

Post-doctorants
[table id=17 filter= »AA » filter_columns= »8,9″ hide_columns= »8,9″/]
ATER
[table id=9 filter= »AA » filter_columns= »8,9″ hide_columns= »8,9″/]
Émérites
Nom Prénom Grade Section(s) Date départ retraite Début Eméritat Fin Eméritat
BENABDALLAH Assia PREM 26 31/10/2022 01/11/2022 31/10/2027
NADIRASHVILI Nikolay DREM 24/06/2022 25/06/2022 décision en attente
DERMENJIAN Yves PREM 26 31/03/2007 01/04/2013 31/08/2022
Membres associés
BRADJI Abdallah
Membre Associé
moc.liamg@ijdarb.halladba
GUILLOT Jean-Claude
Membre Associé
rf.srnc.htam@tolliugcj
HÉRARD Jean-Marc
Membre Associé
rf.fde@drareh.cram-naej
LATCHÉ Jean-Claude
Membre Associé
04 42 19 95 81
rf.nsri@ehctal.edualc-naej

Lionel ROQUES (INRA Avignon), à confirmer.

Stagiaires
[table id=15 filter= »AA » filter_columns= »9,10″ hide_columns= »9,10″/]
Autres non permanents
CDD, PAST, Délégation CNRS

Mouvements

Personnels ayant quitté l’équipe depuis 2016

  • M-.T Aimar, MCF, retraite en Septembre 2023
  • T. Gallouet, PR , retraite en Septembre 2023
  • J. Liandrat, PR ECM, retraite en Avril 2023
  • A. Benabdallah, PR, retraite le 31/10/2022
  • N. Nadirashvili, DR, retraite le 24/06/2022
  • P. Tchamitchian, PR, retraite le 01/03/2022
  • Y. Sire, PR à John Hopkins University, Baltimore, USA, démission le 01/01/2019
  • L. Brasco, PR à l’Universita degli Studi di Ferrara, Italie, démission en 2018
  • P. Sicbaldi, MCF à l’Université de Grenade, Espagne, détachement depuis le 1/3/2017

Personnels ayant quitté l’équipe entre 2011 et 2016

  • Y. Sire, PR à John Hopkins University, Baltimore, USA, en détachement de 2015 à 2019
  • L. Brasco, PR à l’Universita degli Studi di Ferrara, Italie, en détachement de 2015 à 2018
  • F. Boyer, PR à l’Université de Toulouse III, 2015
  • P. Bousquet, PR à l’Université de Toulouse III, 2014
  • P. Gaitan, PR au CPT, Aix-Marseille université, 2012
  • C. Choquet, PR à l’Université de La Rochelle, 2011
  • C. Negulescu, PR à l’Université de Toulouse III, 2011
  • E. Russ, PR à l’Université de Grenoble Alpes, 2011

Recrutements réalisés entre 2011 et 2023 et origine des personnels
16 recrutements (3 PR, 13 MCF, 1 CR) :
• E. Russ recruté comme PR en 2023, antérieurement PR à l’Université de Grenoble.
• F. Monteghetti recruté comme MCF en 2023, antérieurement post-doctorant à l’ENSTA Paris.
• R. Hug recruté comme MCF en 2020, antérieurement ATER à L’université de Lille.
• T. Ourmières-Bonafos, recruté MCF en 2019, antérieurement post-doctorant à l’Université Paris Dauphine.
• C. Perrin, recrutée CR CNRS  en 2017, antérieurement postdoctorante à Aix-La-Chapelle (RWTH Aachen University).
• M. Mehrenberger, recruté PR en 2018, antérieurement MCF à l’Université de Strasbourg.
• L. Le Treust, recruté MCF en 2016, antérieurement post-doctorant.
• M. Tournus, recrutée MCF en 2015, antérieurement post-doctorante à l’université du pays basque, Bilbao, Espagne.
• L. Cardoulis arrivée de Toulouse comme MCF en 2015 suite à un échange de postes.
• M. Morancey, recruté MCF en 2014, antérieurement moniteur au CMLS de l’Ecole Polytechnique.
• J. Charrier, recrutée MCF en 2012, antérieurement post-doctorante à l’INRIA de Sophia Antipolis.
• C. Gomez, recruté MCF en 2012, antérieurement post-doctorant au département de mathématiques, Stanford University, USA.
• J. Olivier, recruté MCF en 2012, antérieurement post-doctorant à ACMAC, université de Crète.
• E. Parini, recruté MCF en 2012, antérieurement ATER à l’université Paris-Dauphine.
• M. Bostan recruté PR en 2011, antérieurement MCF à l’université de Franche-Comté.
• L. Brasco recruté MCF en 2011, antérieurement post-doctorant à l’université de Naples.

Publications
Liste HAL

Consultez ici les publications du groupe AA depuis 2014 (serveur HAL) :

HAL

355 publications au 02/04/2020

Bilan quantitatif
Depuis le 1er juillet 2016

 

Période 2011-2016
366 articles, 4 livres publiés.

Publications majeures
Depuis le 1er juillet 2016

  • J.-M.Barbaroux, L. Le Treust, N Raymond, E. Stockmeyer, On the semiclassical spectrum of the Dirichlet-Pauli operator, (2020), accepté dans Journal of the European Mathematical Society.
  • F. Hamel, N. Nadirashvili, A Liouville theorem for the Euler equations in the plane, Arch. Ration. Mech. Anal. 233 (2019), 599-642.
  • E. Parini, B. Ruf, On the fractional Moser-Trudinger inequality in Sobolev-Slobodeckij spaces, J. Anal. Math. 138 (2019), no. 1, 281-300.
  • R. Herbin, J.-C. Latché, TT Nguyen, Consistent segregated staggered schemes with explicit steps for the isentropic and full Euler equations, M2AN, 52-3 (2018), 893-944.
  • B. Audoux, V. Bobkov, E. Parini, On multiplicity of eigenvalues and symmetry of eigenfunctions of the p-Laplacian, Topol. Methods Nonlinear Anal. 51, no. 2 (2018), 565-582.
  • F. Hamel, N. Nadirashvili, Shear flows of an ideal fluid and elliptic equations in unbounded domains, Comm. Pure Appl. Math. 70 (2017), 590-608.

Période 2011-2016

  • L. Brasco, G. De Philippis, B. Velichkov, Faber-Krahn inequalities in sharp quantitative form, Duke Math. J. 164 (2015), 1777-1831. [hal]
  • J.-F. Coulombel, O. Guès, M. Williams, Semilinear geometric optics with boundary amplification, Anal. PDE 7 (2014), 551-625. [hal] [pdf]
  • N. Hartung, S. Mollard, D. Barbolosi, A. Benabdallah, G. Chapuisat, G. Henry, S. Giacometti, A. Iliadis, J. Ciccolini, C. Faivre, F. Hubert, Mathematical modeling of tumor growth and metastatic spreading: validation in tumor-bearing mice, Cancer Research 74 (2014), 6397-6407. [hal]
  • R. Herbin, W. Kheriji, J.-C. Latché, On some implicit and semi-implicit staggered schemes for the shallow water and Euler équations, ESAIM Math. Model. Numer. Anal. 48 (2014), 1807-1857. [hal]
  • F. Hamel, N. Nadirashvili, E. Russ, Rearrangement inequalities and applications to isoperimetric problems for eigenvalues, Annals Math. 174 (2011), 647-755. [hal] [pdf]
Documents majeurs

(autres que les publications) produits par l’entité (par exemple : rapport d’expertise, logiciel, corpus, protocole, brevet en licence d’exploitation…)
Depuis le 1er juillet 2016

Période 2011-2016

  • T. Gallouët, R. Herbin, Mesure, Intégration, Probabilités, 2013, Ellipses.
  • Dans le cadre du congrès FVCA6, R. Herbin et F. Hubert ont participé à l’organisation d’un Benchmark 3D sur les approximations de problèmes de diffusion sur des maillages généraux (R. Eymard, G. Henry, R. Herbin, F. Hubert, R. Klofkorn, G. Manzini, 3D benchmark on discretization schemes for anisotropic diffusion problems on general grids, Proceedings of Finite Volumes for Complex Applications VI, Praha, 2011, 895-930).
Séminaire et Groupes de travail
Séminaire
Groupes de travail

Transverses

Anciens groupes de travail

  • Calcul des Variations & EDP
  • Guide d’ondes, milieux stratifiés et problèmes inverses (GOMS) : gdt transverse I2M AA / CPT dont la période d’activité s’est située du 01/01/2014 au 31/12/2018 et qui a été rempacé par le Gdt ASPI depuis le 01/01/2019.
  • Math-Cancer (a été remplacé par le Gdt Maths Bio, période d’activité : du 24/08/2016 au 08/09/2017).
Manifestations scientifiques
2022
2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2022

Incoming scientific events


iCal

Past events

2022-12-12SchoolÉcole d'hiver d'Aussois 2022
2022-12-12ConferenceMeeting in Mathematical Statistics 2022
2022-12-13JournéeJournée thématique Hyperbo 2022 - Mécanique des fluides
2022-12-05WorkshopTIFREFUS: Time-frequency representations in functions spaces
2022-11-28WorkshopSpectral analysis of Dirac operators
2022-12-05PairsDiscrete Fracture Networks (Morlet Chair - Martin Gander)
2022-12-09ColloquiumDe l'utilité des sommes de Kloosterman (par Étienne FOUVRY)
2022-12-06WorkshopTowards a Linear Logic Handbook
2022-12-05JournéeJournée d'Analyse Harmonique 2022
2022-12-01JournéeJournée thématique "Processus ponctuels en traitement du signal et image"
2022-11-28WorkshopInverse Problems and Related Fields (IPRF 2022)
2022-11-25ColloquiumPourquoi raconter des mathématiques à un ordinateur ? (par Patrick MASSOT)
2022-11-24 RencontreCurry-Howard : Calcul et Logique (novembre 2022)
2022-11-08JournéeJournée d'équipe AA
2022-10-31WorkshopLes Cigales 2022, une semaine autour des mathématiques pour les lycéennes (édition de la Toussaint)
2022-11-02WorkshopCombinatorics of finite-index subgroups
2022-10-26SchoolÉcole 2022 du GdR MathGeoPhy
2022-10-23PairsOptimized Discrete Schwarz Methods for Anisotropic Elliptic Problems (Morlet Chair - Martin Gander)
2022-10-24WorkshopComputational Methods for Unifying Multiple Statistical Analyses (Fusion)
2022-10-17WorkshopDiscrete Duality Finite Volume Method and Applications (Morlet Chair - Martin Gander)
2022-10-13Journée2ème Journée de l'équipe Analyse Appliquée 2022
2022-10-12JournéesJournées LHC 2022 — Logique, Homotopie, Catégories (4ème édition)
2022-09-19SchoolÉcole Mathématique Africaine (EMA 2022)
2022-09-26ConferenceMachine Learning in Insurance Sector Targeted to Risk Analysis and Losses (MLISTRAL 2022)
2022-09-22RencontreRencontre mensuelle “CHoCoLa” Curry-Howard : Calcul et Logique
2022-09-14JournéeSystèmes Dynamiques Avignon-Marseille (SDAM 2022)
2022-09-05SchoolDomain Decomposition for Optimal Control Problems (Morlet Chair - Martin Gander)
2022-08-22ResidenceGeneralised coupling conditions for arbitrary flow directions at the fluid-porous interface
2022-08-29School5th Summer School of the Institute for Language, Communication and the Brain
2022-08-31Journée1ère Journée Analyse Appliquée 2022
2022-07-18SchoolCEMRACS 2022: Transport in Physics, Biology and Urban Traffic
2022-08-08WorkshopBuilding Bridges 5th EU/US Summer School and Workshop on Automorphic Forms and Related Topics (BB5 2022)
2022-07-11ConferencePinT 2022: 11th Conference on Parallel-in-Time Integration (Morlet Chair - Martin Gander)
2022-07-04ResidenceCan you hear the shape of a polygonal billiard table?
2022-06-26RencontreRencontre autour des systèmes dynamiques (Porkroll 2022)
2022-06-24RencontreCENTURI Hackathon 2022
2022-06-24SchoolMaster Class: Mathématiques et Énergie
2022-06-20ConferenceSurfaces in 4-manifolds
2022-06-11WorkshopPreparation camp of the Ukrainian team for the International Maths Olympiades
2022-06-06ResidenceConvex Real Projective Structures
2022-06-09WorkshopSequential algorithms and friends
2022-06-10RencontresRencontres de Statistique Avignon-Marseille (8ème édition)
2022-05-23ResidenceGeneric Dynamics
2022-05-30SchoolMatemale Spring School 2022 : Witten's finiteness conjecture for skein modules
2022-05-30WorkshopNew trends in control and stabilization (ANR TRECOS)
2022-05-20ColloquiumAlgèbres de von Neumann, corrélations quantiques et calculabilité (par Mikael de la SALLE)
2022-05-09WorkshopRepresentation of prime numbers (ANR ArithRand)
2022-05-09ConferenceNonlinear PDEs in fluid dynamics (Morlet Chair - Matthias Hieber)
2022-05-05ForumAMUSEC 2022 (Aix-Marseille Forum on Cybersecurity - 6th edition)
2022-04-25WorkshopAnalysis of nematic liquid crystals flows (Morlet Chair - Matthias Hieber)
2022-04-25SchoolEntre topologie et algèbre : Noeuds, courbes algébriques et singularités (MASTER CLASS 2022)
2022-04-18WorkshopLes Cigales 2022, une semaine autour des mathématiques (édition de Printemps)
2022-04-11SchoolGroups acting on fractals
2022-04-11WorkshopFluid dynamics, from the non-local to the local Navier-Stokes-Korteweg system (ANR INFAMIE)
2022-04-04SchoolMathematical advances in geophysical flows (Morlet Chair - Matthias Hieber)
2022-04-04ConferenceA Tour of Arithmetic Geometry - A conference in honor of Bas Edixhoven’s 60th birthday 
2022-04-01ColloquiumLes majorantes pour une collection de variables aléatoires et la théorie de l'adaptation (par Oleg LEPSKI)
2022-03-31JournéeJournée Descartes - Une célébration de la géométrie
2022-02-21PairsKeller-Segel fluid systems on non-smooth domains (Morlet Chair - Matthias Hieber)
2022-02-21ConferenceLogic and higher structures (Thematic Month 2022)
2022-02-14ConferenceLogic, databases and complexity: new methods and challenges (Thematic Month 2022)
2022-02-07SchoolLogic and transdiciplinarity: Mathematics/Computer Science/Philosophy/Linguistics (Thematic Month 2022)
2022-02-04ColloquiumRéseaux spectraux et conditions de stabilité (par Carlos SIMPSON)
2022-01-31ConferenceLogic of Probabilistic Programming (Thematic Month 2022)
2022-01-24SchoolLinear Logic Winter School (Thematic Month 2022)
2022-01-17ConferenceRandom Geometry
2022-01-10WorkshopPeriods, functoriality and L-functions

2021

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

Visiteurs
[table id=8 filter="AA" filter_columns="10" hide_columns="9,10" /]
Travail en petits groupes au CIRM
— 28 Octobre-8 Novembre 2020, Jean-Marie Barbaroux (Aix-Marseille Université & Université de Toulon), Loïc Le Treust, Nicolas Raymond (Université d’Angers), Edgardo Stockmeyer (Pontifical Catholic University of Chile), sur la thématique Opérateurs de Dirac avec champ magnétique sur des domaines.
— 28 Octobre-1 Novembre 2020, Martin Gander (Université de Genève), Laurence Halpern (Université Paris Sorbonne Nord), Florence Hubert, Stella Krell (université de Nice) sur la thématique Paramètres optimisés pour des algorithmes de Schwarz d’ordre élévé en décomposition de domaine.
Projets

ANR, GDR, IRN, UMI, LIA, Réseaux et programmes, Chaire Morlet et autres projets.

ANR
GDR
PEPS
Région Sud
INSERM
IRN
ERN
ERC
Réseaux
IRL
IRP
Chaire
AMIDEX
Instituts
Autres
ANR

Projets financés par l'Agence Nationale pour la Recherche (ANR) / Projects funded by the French National Agency for Research

 

[table id=18 filter="AA" filter_columns="8" hide_columns="8" /]

GDR

Groupements de Recherche (GdR) / National Research Groups

 

[table id=21 filter="AA" filter_columns="9" hide_columns="9" /]

 

Le Groupement de recherche est un regroupement d’unités, en totalité ou en partie, et/ou de FRE et/ou d’ERL, relevant ou non du seul CNRS, autour d’un objectif scientifique avec une mise en commun totale ou partielle de leurs moyens.
Les GDR peuvent être propres au CNRS ou constitués en partenariat avec un ou plusieurs organismes(s) institutionnel(s) ou industriel(s). Les GDR sont créés pour une durée de deux à quatre ans renouvelable. Les unités participant à un GDR conservent leur individualité propre.

PEPS

Projets Exploratoires Premier Soutien (PEPS) / First Support Exploratory Projects

 

[table id=28 filter="AA" filter_columns="8" hide_columns="8" /]

 

Les PEPS (Projets Exploratoires Premier Soutien) interdisciplinaires en "réseau" visent à renforcer le potentiel de recherche exploratoire aux interfaces. Ce sont des appels à projets nationaux qui soutiennent des projets courts et à risques. Ces appels permettent d’établir les preuves de concepts qui peuvent entraîner un effet de levier favorisant la réponse à des appels plus importants. Cette procédure est très réactive pour faciliter un démarrage rapide des projets lauréats.

Région Sud

Projets de la région Sud (ex-PACA)

 

[table id=29 filter="AA" filter_columns="9" hide_columns="9" /]

INSERM

Projets de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM)

 

[table id=30 filter="AA" filter_columns="9" hide_columns="9" /]

IRN

International Research Networks (IRN) / ex-Groupements De Recherche Internationaux (GDRI)

 

[table id=19 filter="AA" filter_columns="9" hide_columns="9" /]

 

Un IRN (ex-GDRI) ou un ERN (ex-GDRE) est un réseau de laboratoires constitué entre plusieurs pays européens ou bien entre laboratoires de pays européens et de pays situés en dehors de l’Europe. Il est doté d’un comité de direction scientifique. Le financement est assuré par tous les partenaires. Il porte essentiellement sur la mobilité du personnel, l’organisation de séminaires et d’ateliers.
Pour info : Outils CNRS de structuration du partenariat à l’international

ERN

European Research Networks (ERN) / ex-Groupements De Recherche Européens (GDRE)

 

[table id=20 filter="AA" filter_columns="9" hide_columns="9" /]

 

Un IRN (ex-GDRI) ou un ERN (ex-GDRE) est un réseau de laboratoires constitué entre plusieurs pays européens ou bien entre laboratoires de pays européens et de pays situés en dehors de l’Europe. Il est doté d’un comité de direction scientifique. Le financement est assuré par tous les partenaires. Il porte essentiellement sur la mobilité du personnel, l’organisation de séminaires et d’ateliers.
Pour info : Outils CNRS de structuration du partenariat à l’international

ERC

European Research Council (ERC) Funded Projects / Projets européens ERC

 

[table id=22 filter="AA" filter_columns="9" hide_columns="9" /]

 

The ERC operates according to a "curiosity-driven", or "bottom-up", approach, allowing researchers to identify new opportunities in any field of research.

L'ERC fonctionne selon une approche «motivée par la curiosité» ou «ascendante», permettant aux chercheurs d'identifier de nouvelles opportunités dans n'importe quel domaine de recherche.

 

Réseaux

Réseaux - Programmes / Networks - Programs (MAS, MSCA, RNMS, UFI, PHC,...)

 

[table id=23 filter="AA" filter_columns="9" hide_columns="9" /]

 

MAS
MSCA
RNMS
UFI / UIF
PHC
MAS

Programme régional MATH-AmSud (MAS) / Programa Regional MATH-AMSUD

 

Le programme régional MATH-AmSud est une initiative du ministère des Affaires étrangères français et du Développement international (MAEDI) pour encourager la collaboration scientifique régionale entre la France et les pays d’Amérique du Sud.
Le programme finance des projets de 2 ans, représentés par au moins deux pays d’Amérique du Sud et une équipe de chercheurs français. Lors des missions d’échange, chaque organisme de recherche finance ses propres chercheurs (frais de transport et les frais de séjour), le MAEDI co-finance l’ensemble des projets sélectionnés.

 

MSCA

Marie Skłodowska-Curie Actions (MSCA), Research Fellowship Programme

 

The Marie Skłodowska-Curie actions support researchers at all stages of their careers, regardless of age and nationality. Researchers working across all disciplines are eligible for funding. The MSCA also support cooperation between industry and academia and innovative training to enhance employability and career development.

RNMS

U.S. National Science Foundation's Research Networks in Mathematical Sciences (RNMS) program

 

The Research Networks in the Mathematical Sciences (RNMS) Program creates an award mechanism that supports researchers in ways that are intermediate in scale, scope, and duration to existing individual investigator awards and research institute awards. The RNMS Program recognizes that, over the past quarter century, mathematical research has become increasingly collaborative and interactive, because effectively overcoming core scientific challenges frequently requires the sharing of ideas and expertise. A Research Network is not a substitute for existing funding mechanisms. In particular, it is intended to complement (rather than replace) individual investigator awards by providing additional layers of interaction. Through the involvement of postdoctoral researchers and students and the promotion of international collaborations, the RNMS will not only focus on problems at the frontier of the mathematical sciences but also lead to robust and diverse training of the next generation of mathematicians and statisticians.

UFI / UIF

Université Franco Italienne (UFI) / Università Italo Francese (UIF)

 

L’ Université Franco Italienne / Università Italo Francese est une institution binationale de promotion de la collaboration universitaire et scientifique entre la France et l’Italie. L'UFI/UIF est un opérateur créé sur la base d'un accord intergouvernemental, signé à Florence le 6 octobre 1998. En Italie, l'Accord a été ensuite approuvé par le Parlement, avec la loi n.161 du 26 mai 2000 et ratifié par le Président de la République. En France, le 20 décembre 2001, l'accord a fait l'objet d'un décret du Président de la République (n. 2001-1267). Le siège du secrétariat français se trouve à l’Université Grenoble Alpes et le secrétariat italien est rattaché à l’Université de Turin.

Une université sans étudiant ni cours

L’UFI/UIF n’est pas destinée à la formation d’étudiants, aucun cours n’est dispensé par des enseignants.

Voir le PHC Galilée
PHC

Partenariats Hubert Curien (PHC)

 

Les partenariats Hubert Curien (PHC) s'inscrivent dans le cadre de la politique de soutien aux échanges scientifiques et technologiques internationaux du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères et sont mis en œuvre avec le soutien du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

PHC Galilée

Le PHC Galilée est un programme de coopération scientifique créé, pour la France, par le Ministère des Affaires étrangères et du Développement international et par le Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et par le Ministero dell'Istruzione, dell'Università e della Ricerca, pour l'Italie. L'objectif de ce programme est de développer les échanges scientifiques et technologiques d'excellence entre les laboratoires de recherche des deux pays, en favorisant les nouvelles coopérations par des échanges impliquant une participation significative de jeunes chercheurs.L'appel à candidatures est ouvert aux laboratoires de recherche rattachés à des établissements d'enseignement supérieur et à des organismes de recherche. La participation active et la mobilité de jeunes chercheurs, en particulier doctorants ou post-doctorants est l’un des tout premiers critères de sélection.

PHC Tassili

Le PHC Tassili est un programme de coopération algéro-français qui apporte un soutien à des projets de recherche conjoints sur une durée de 3 ans. Le financement porte notamment sur la mobilité au sein de laboratoires français, de jeunes doctorants algériens et d'enseignants pour une habilitation d'une part, et de la mobilité de chercheurs français et algériens entre la France et l'Algérie d'autre part.

Le PHC Tassili est porté et cofinancé par :

- La France à travers le Ministère de L’Europe et des Affaires Etrangères (MEAE) et le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation français (MESRI) ;

- L'Algérie, à travers le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS).

IRL

International Research Laboratories (IRL) / Laboratoires de recherche internationaux (ex-UMI)

 

[table id=26 filter="AA" filter_columns="9" hide_columns="9" /]

 

L'IRL est un outil de coopération internationale partagé par le CNRS, au service de la structuration d’une collaboration de recherche internationale fortement localisée

Les IRL correspondent à des implantations de recherche internationales au sein desquelles des activités de recherche sont menées en commun autour d’axes scientifiques partagés. Ils structurent en un lieu identifié les présences significatives et durables de scientifiques d’un nombre limité d’institutions de recherche françaises et étrangères (un seul pays étranger partenaire).

Ils comprennent les implantations rassemblant des scientifiques rattachés à différentes unités et les unités internationales – unités mixtes de recherche avec partenaires étrangers (UMI) et unités de service et de recherche (USR) installées à l’étranger – mises en place lorsqu’un adossement à une structure opérationnelle de recherche (SOR) dédiée est nécessaire.

Les International Research Laboratories ont une durée de 5 ans.


IRL: an international cooperation tool shared by the CNRS, aimed at structuring highly-localised international research collaboration.

International Research Laboratories are international schemes in which research work is jointly conducted around a shared scientific focus. They structure, within an identified location, the significant and lasting presence of scientists from a limited number of French and foreign research institutions (a single foreign partner country).

They include facilities that bring together scientists from various research units including international laboratories — International Joint Units (UMI) and Service and Research Units (USR) abroad — which are set up whenever the support of a dedicated Operational Research Structure (SOR) is required.

International Research Laboratories have a duration of five years.

IRP

International Research Projects (IRP) / Projets de Recherche Internationaux (ex-LIA)

 

[table id=27 filter="AA" filter_columns="9" hide_columns="9" /]

 

Les IRP sont des projets de recherche collaborative établis entre un ou plusieurs laboratoires du CNRS et des laboratoires d’un ou deux pays étrangers. Ils permettent de consolider des collaborations déjà établies à travers des échanges scientifiques de courte ou moyenne durées. Ils ont pour objet l’organisation de réunions de travail ou de séminaires, le développement d’activités de recherche communes y compris des recherches de terrain, et l’encadrement d’étudiants. Les équipes françaises et étrangères doivent avoir déjà démontré leur capacité à collaborer ensemble (par exemple par une ou plusieurs publications communes). Ces programmes sont d’une durée de 5 ans.


International Research Projects are collaborative research schemes between one or more CNRS laboratories and one or two laboratories from foreign countries. They strengthen previously-established collaboration through short- and medium-term scientific exchange. They are aimed at organising working meetings or seminars, developing joint research activity including field research, and supervising students. The French and foreign teams concerned must have already shown their capacity to collaborate (for example through one or more joint publications). These programmes have a duration of five years.

Chaire

Chaire Jean-Morlet

 

Le CIRM et l’Université d’Aix-Marseille ont créé une chaire de recherche du nom de Jean Morlet (1931-2007), géophysicien français à l’origine de l’analyse par ondelettes.

– La Chaire Jean-Morlet est une collaboration scientifique entre le CIRM (CNRS-SMF) et Aix-Marseille Université (AMU) avec le soutien financier de la Ville de Marseille. Deux appels d’offre internationaux sont lancés par an afin de recruter des chercheurs de renommée internationale dans leur domaine. Sur une période d’un semestre pour chaque chaire, un chercheur d’une institution étrangère vient en résidence au CIRM et pour y proposer un programme scientifique complet en collaboration avec un porteur de projet local. Pour en savoir plus : le WEBSITE de la chaire Morlet.

 

SEMESTRES DE LA CHAIRE MORLET (agenda)


The Chair Morlet has been hosted by the Centre International de Rencontres Mathématiques (CIRM, Luminy, France) since its creation in 2013. The Chair is named in honour of Jean Morlet (1931-2007). He was an engineer at the French oil company Elf (now Total) and, together with the physicist Alex Grossman, conducted pioneering work in wavelet analysis. This theory has since become a building block of modern mathematics. It was at CIRM that they met on several occasions, and the center then played host to some of the key conferences in this field.

– Appointments to the Jean-Morlet Chair are made to worldclass researchers based outside France and who work in collabo­ ration with local project leaders in order to conduct original and ambitious scientific programs.The Chair is supported finan­ cially by CIRM, Aix-Marseille Université and the City of Marseille.

– A key feature of the Chair is that it does not focus solely on the research themes developed by Jean Morlet. The idea is to support the freedom of pioneers in mathematical sciences and to nurture the enthusiasm that comes from opening new avenues of research.

– CIRM : a beacon for international cooperation Situated at the heart of the Parc des Calanques, an area of out­ standing natural beauty, CIRM is one of the largest conference centers dedicated to mathematical and related sciences in the world, with close to 3500 visitors per year. Jointly supervised by SMF (the French Mathematical Society) and CNRS (French National Center for Scientific Research), CIRM has been a hub for international research in mathematics since 1981. CIRM’s raison d’être is to be a venue that fosters exchanges, pioneering research in mathematics in interaction with other sciences and the dissemination of knowledge to the younger scientific community.

AMIDEX

3 établissements et 1 projet d'Aix-Marseille Initiative d'Excellence (AMIDEX) avec lesquels l'I2M est en partenariat

 

Archimède (AMI)
Imaging
ISFIN
LAËNNEC
MarMaRa
BIFROST
ForReaL
Archimède (AMI)

Institut Archimède Mathématiques Informatique - AMI

 

Amplifier une dynamique interdisciplinaire et au cœur de la révolution numérique.

 

Comme les mathématiques sont le langage historique des sciences, l’informatique est en passe de devenir un langage universel. L’enjeu est de développer à Aix-Marseille un réseau d’excellence dans ces deux disciplines et de participer à la co-construction de nouveaux langages et méthodes scientifiques et technologiques. Les thématiques fortes de l’institut sont les sciences des données, l’intelligence artificielle et la sécurité. Tout en privilégiant ces axes prioritaires notamment via des collaborations avec les acteurs socio-économiques, l’institut Archimède Mathématiques-Informatique développe les recherches fondamentales en mathématiques et informatique préparant les révolutions numériques de demain. il s'agit de l'ancien LABEX Archimède.

Imaging

Institut Marseille Imaging

 

Marseille Imaging a pour ambition d’animer, de coordonner les forces en imagerie et de renforcer le lien formation-recherche sur le site ainsi que l’attractivité et la valorisation socio-économique. 

Résolument pluridisciplinaire, l’institut vise à mettre en avant la collaboration entre les acteurs des sciences des données, de l’instrumentation et des domaines d’application (co-conception), sur les plans recherche et formation, dans 4 domaines prioritaires : Imageries ultimes, thérapie par l’imagerie, techniques émergentes et de rupture, imagerie pour tous. La fédération des forces en imagerie et une présentation cohérente potentialisent l’attractivité de notre site à l’international et pour le monde socio-économique, renforcée par des actions spécifiques (développer les chaires industrielles, soutenir la mobilité internationale, développer la formation en alternance avec l’industrie et les laboratoires de recherche...).

Groupes scientifiques concernés : ALEA-SI, AA

ISFIN

Institut Sciences de la Fusion et de l'Instrumentation en Environnements Nucléaires - ISFIN

 

La transition vers des énergies décarbonnées est une problématique sociétale majeure au vu des changements climatiques en cours. L’énergie nucléaire, qui ne produit pas de gaz à effets de serre, a un rôle important à jouer dans cette transition et au-delà, avec en particulier la perspective de la domestication de l’énergie des étoiles, via les réactions de fusion

L’institut stimule la formation et la recherche dans les domaines des sciences de la fusion, de l’instrumentation nucléaire et de la caractérisation mécanique de matériaux et de structures pour la fission et la fusion avec une approche interdisciplinaire y compris sociétale. À l’horizon de 10 ans, l’institut vise à faire du site d’Aix Marseille la référence européenne pour la formation par la recherche sur ces thématiques, en relation avec les acteurs internationaux présents sur le site (ITER et les partenaires du réacteur Jules Horowitz au CEA Cadarache).

https://www.youtube.com/watch?v=Z2IwG1lVF-4

LAËNNEC

Institut Laënnec - Sciences numériques et intelligence artificielle pour la santé

La médecine personnalisée de demain est un enjeu majeur de l’innovation biomédicale actuelle.
Pour relever cet enjeu, il est devenu indispensable de fédérer de multiples aptitudes et compétences autour de la connaissance médicale afin de proposer aux innovateurs un environnement adapté au défi d'une meilleure compréhension de la pathologie humaine et de sa complexité.
Au vu des contextes national et international extrêmement compétitifs et au vu d’un état des lieux local particulièrement prometteur nous proposons la création d’une structure fédérative hospitalo-universitaire de recherche en sciences numériques et intelligence artificielle pour la santé à Aix-Marseille, l’Institut Laënnec. Cet institut d’établissement réunira Aix-Marseille Université, l’Assistance Publique Hôpitaux de Marseille, et l’Institut Paoli-Calmette par l’intermédiaire de 21 laboratoires de recherche, 37 plateformes et plateaux techniques fondamentaux, précliniques et cliniques, soit plus de 520 personnels identifiés.
Cette structure souple préservera l’identité de chaque acteur tout en constituant l'écrin d'un dialogue multi-, inter-, et trans- disciplinaire fertile entre médecins, informaticiens, physiciens, et mathématiciens autour de problématiques médicales. A des questions médicales issues du terrain seront apportées des réponses concertées sous la forme de solutions techniques opérationnelles et valorisables, respectueuses des contraintes juridiques et éthiques, et développées dans l’intérêt du malade. Il s'agit d'apporter les sciences numériques et l'intelligence artificielle au lit du malade.
Les interactions synergiques entre les acteurs s’exprimeront à la fois dans les activités de recherche, de pédagogie, de soin, et des usages. Pour cela l’institut s’appuiera dans un premier temps sur les champs d’applications déjà actifs dans le domaine et prioritaires que sont 1) les neurosciences et 2) l’oncologie-hématologie. D’autres thématiques émergentes seront renforcées dans un deuxième temps en s’inspirant du savoir-faire et de l’expérience des 2 thématiques prioritaires. Pour cela, l’activité de l’Institut Laënnec s’organisera autour de 4 axes scientifiques inter- et trans- disciplinaires d’excellence que sont 1) technologies numériques pour la santé, 2) données numériques de santé, 3) pédagogies en santé numérique, et 4) droit/éthique et usages en sciences numériques et intelligence artificielle pour la santé.
L’essence-même de cet institut est de rassembler nos forces autour de l’enjeu stratégique qu’est la souveraineté d’établissement dans le domaine des sciences numériques et de l’intelligence artificielle pour la santé. Une articulation forte et coordonnée se fera avec l’ensemble de
l’écosystème locorégional, en particulier avec le monde socio-économique dans un objectif de production, de transfert et d’exploitation de la propriété intellectuelle.


Tomorrow's personalized medicine is a major challenge for current biomedical innovation.
To meet this challenge, it has become essential to federate multiple skills and competencies around medical knowledge in order to offer innovators an environment adapted to the challenge of a better understanding of human pathology and its complexity.
In view of the extremely competitive national and international contexts and the particularly promising local situation, we propose the creation of a federative hospital-university research structure in digital sciences and artificial intelligence for health in Aix-Marseille, the Institut Laënnec. This institute will bring together Aix-Marseille University, the Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille, and the Institut Paoli-Calmette through 21 research laboratories, 37 platforms and fundamental, preclinical and clinical technical platforms, i.e. more than 520 identified personnel.
This flexible structure will preserve the identity of each player while providing a setting for a fertile multi-, inter-, and trans-disciplinary dialogue between physicians, computer scientists, physicists, and mathematicians around medical issues. Medical questions arising from the field will be answered in a concerted manner in the form of operational and valuable technical solutions, respectful of legal and ethical constraints, and developed in the interest of the patient. The aim is to bring digital science and artificial intelligence to the patient's bedside.
Synergistic interactions between the players will be expressed in research, teaching, care and usage activities. To achieve this, the institute will initially focus on the priority fields of application already active in the field, namely 1) neuroscience and 2) oncology-haematology. Other emerging themes will be strengthened in a second phase by drawing on the know-how and experience of the two priority themes. To this end, the Laënnec Institute's activities will be organized around four inter- and trans-disciplinary scientific axes of excellence: 1) digital technologies for health, 2) digital health data, 3) digital health pedagogy, and 4) law/ethics and uses in digital sciences and artificial intelligence for health.
The essence of this institute is to gather our strengths around the strategic issue of institutional sovereignty in the field of digital sciences and artificial intelligence for health. A strong and coordinated link will be established with the entire
the local and regional ecosystem, in particular with the socio-economic world, with the aim of producing, transferring and exploiting intellectual property.

Porteur : Mustapha Ouladsine (LIS, Marseille)

IDEX support : A*MIdex
Établissement coordinateur : Aix-Marseille Université

Établissements de soins partenaires : APHM, IPC
Organismes de recherche : CNRS, INSERM, IRD

Industriels : Non, mais dans un comité stratégique et partenariats

Pôle de compétitivité : Eurobiomed

Délibération du Conseil d'Administration d'Aix-Marseille Université.

Fiche/poster (fr/en)

Instituts d'établissement AMU

 

MarMaRa

Institut Marseille Maladies rares - MarMaRa

 

Les maladies rares (moins de 5 personnes affectées sur 10 000) sont au nombre de 7 000 à 8 000 dont plus de 80% d’origine génétique. Reconnues comme priorité de santé publique depuis 2004 par le gouvernement français, ces maladies touchent environ 3 millions de personnes en France.

Cependant, et malgré les succès récents dans les domaines du diagnostic, du soin ou du développement de traitements, 50% des patients sont encore sans diagnostic moléculaire et moins de 5% des malades bénéficient d’un traitement. L’objectif de l’institut MarMaRa est de rassembler équipes de recherche, équipes médicales, équipes pédagogiques et partenaires du monde industriel autour d’actions transversales afin de développer une recherche de pointe au service des malades. En fédérant de nouveaux acteurs, l’institut a pour vocation de favoriser, à l’échelle locale, nationale et internationale, l’interdisciplinarité entre thématiques de recherche et formation en lien avec le monde socio-économique et culturel dans le domaine des maladies rares.

BIFROST

Projet Blind Identification, Filtering and Restoration On Spectral Techniques - BIFROST

 

Topics: data processing, algorithms, multidimensional analyses, spectral techniques

 

Disciplinary fields: mathematics applied to signal / image, processing analytical chemistry

 

Summary: The BIFROST project concerns the development of data processing and data acquisition schemes capable of improving the power of chemical analysis of complex mixtures, in view of achieving a qualitative and quantitative decomposition of instrumental responses, loosely called spectra here after. The challenge resides in producing stable algorithms producing high-purity source representation in the presence of signal distortions and instabilities and, more importantly, a wide dynamic range of molecular concentrations. The most intricate case of study is the one in which the spectrum presents severe overlap, so that more intense signals are likely to obscure the ones from minor species. Thus, an obvious avenue of investigation to improve the detection of less abundant compounds is to seek analytical techniques with increased resolution. A main goal of this project is to develop mathematical and signal processing approaches that stay as close as possible to signal acquisition, e.g. avoiding “black box” preprocessing methods and software. The problem is to integrate such preprocessings in the unmixing problem.

Another goal will be to integrate prior knowledge in the unmixing, e.g. knowledge about spectra of some of the compounds (for example biomarkers or contaminants). 

 

Project interlocutor: Caroline CHAUX, I2M (UMR 7373), équipe ALEA-SI (Signal et Image)

 

Project duration: 03/01/2018 – 02/28/2021

 

Call for application: Interdisciplinarité 2016

ForReaL

Formules des Traces, Programme de Langlands et Fonctions L (ForReal)

Responsable : Raphaël Beuzart-Plessis (AGLR-RGR)

Activité : 2018-2021

Projet "Emergence & Innovation"

 

​​​​​​​La fondation universitaire A*Midex porte l’Initiative d’Ex­cellence d’Aix-Marseille, lauréate du label national obtenu dans le cadre du PROGRAMME INVESTISSEMENTS D’AVE­NIR (PIA). Le projet Idex présenté par Aix-Marseille Univer­sité et ses partenaires (CNRS, Inserm, IRD, CEA, AP-HM, Sciences-Po Aix, Centrale Marseille) a été sélectionné en février 2012 par le jury international et confirmé définitive­ment en avril 2016.

Son objectif est de valoriser et développer le potentiel exceptionnel du site d’Aix-Marseille, en le dotant d’une recherche et d’un enseignement supérieur de rang mondial. A*Midex expérimente de nouvelles actions et fonctionne comme un levier stratégique de croissance pour le territoire.

Cette ambition se traduit par les objectifs suivants :

  • Renforcer et améliorer notre positionnement comme université de recherche intensive de pointe ;
  • Améliorer notre reconnaissance internationale comme établissement d’enseignement supérieur de haut niveau ;
  • Accroître notre utilité économique et sociétale au niveau national et international ;
  • Conforter notre renommée internationale.
Instituts

Instituts Convergences

 

CenTuri
ILCB
CenTuri
Institut Centuri



CenTuri
(Centre Turing des Systèmes vivants)
, porté par Thomas Lecuit, directeur de recherche au CNRS

 

Le Centre de Turing pour les systèmes vivants (CENTURI) fédère une communauté croissante de biologistes, de physiciens, de mathématiciens, d’informaticiens et d’ingénieurs. L’interdisciplinarité est le principe fondamental du Centre et est au cœur de son activité dans la recherche, l’éducation et la technologie. CENTURI est lauréat de l’appel national « Instituts Convergences » de l’Etat dans le cadre du programme « Investissements d’Avenir » (2ème PIA) et cofinancé par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) et la Fondation A*MIDEX.
The Turing Centre for Living Systems (CENTURI) federates a growing community of biologists, physicists, mathematicians, computer scientists and engineers. Interdisciplinarity is the core principle of the Turing Centre and is central to its activity in research, education and technology. CENTURI is laureate of the National call ”Instituts Convergences” of the French State in the context of the ”Investments for the Future” programme (2nd PIA) and is co-funded by the French National Research Agency and the A*MIDEX Foundation.

Disciplines concernées :
– Sciences de la vie et médecine :
Mathématiques et oncologie, mathématiques et évolution, analyse harmonique, statistiques et optimisation pour l’imagerie médicale… ; applications des probabilités et des mathématiques discrètes à la génomique et à la bioinformatique.
– Informatique :
Logique mathématique ; apprentissage de machines et traitement de signal / image ; théorie des graphes, probabilité et imagerie cérébrale.

Informations sur les recrutements :
http://centuri-livingsystems.org/recruitment/

 

ILCB
Institut ILCB


ILCB
(Institut Langage, Communication et Cerveau)
, porté par Philippe Blache, directeur de recherche au CNRS

 

L’ILCB a pour objectif d’explorer les bases neurales de la communication et du langage humain. Ce projet rassemble 10 unités de recherche et environ 200 personnes. Par ce projet, AMU et ses partenaires sont reconnus comme acteurs promouvant l’interdisciplinarité, l’articulation forte entre recherche et formation, génératrice de nouvelles connaissances et, donc, d’innovation.
The Institute of Language, Communication and the Brain (ILCB) aims to explore the neural bases of communication and human language. This project brings together 10 research units and about 200 people. Through this project, AMU and its partners are recognized as actors promoting interdisciplinarity, the strong articulation between research and training, generating new knowledge and, therefore, innovation.

Disciplines concernées en Neurosciences :
Analyse harmonique, modélisation statistique et optimisation de la classification EEG, application aux interfaces cerveau-ordinateur ; différents aspects de l’imagerie cérébrale.

Informations sur les recrutements :
http://ilcb.fr/phd-programs.html
http://ilcb.fr/postdoctoral-positions.html

 

L’ambition de l’action « Instituts Convergences » (issus des « Investissements d’Avenir« ) est d’initier une nouvelle démarche visant à structurer quelques centres rassemblant des forces scientifiques pluridisciplinaires de grande ampleur et de forte visibilité pour mieux répondre à des enjeux majeurs, à la croisée des défis sociétaux et économiques et des questionnements de la communauté scientifique (lire la suite sur le site de l’ANR). Ces projets se traduisent notamment par la création de consortiums hospitalo-universitaires (DHU Imagerie biomédicale et thérapie guidée par l’imagerie) dans lesquels les membres de l’I2M (en particulier le groupe ALEA) ont un rôle important à jouer. Ils se traduisent enfin par une implication accrue dans les collaborations existantes avec les grand instituts des sciences de la vie, et en particulier avec l’IPC (Institut Paoli Palmette), l’IMBE (Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Écologie), et l’IHU (Institut Hospitalo-Universitaire Méditerranée Infection).

Autres

Autres projets

[table id=31 filter="AA" filter_columns="9" hide_columns="9" /]

 

Actions de formation
Depuis le 1er juillet 2016

Période 2011-2016

  • 26 thèses soutenues, dont 2 en co-tutelle, sur la pèriode d’èvaluation et 24 sont en cours.
  • J. Garnier, ancien doctorant de F. Hamel et L. Roques, a obtenu le prix de thèse 2012 de l’Université d’Aix-Marseille.
  • O. Guès a été co-directeur du département de mathématiques de janvier 2012 à novembre 2014.
Rayonnement ou attractivité académiques
Prix et distinctions

Depuis le 1er juillet 2016

  • J. Brasseur, ancien doctorant de J. Coville, F. Hamel, E. Valdinoci, a obtenu le prix de thèse 2018 de l’Université d’Aix-Marseille.
  • Organisation de confèrences internationales au CIRM dont : CEMRACS en Aout 2020, Mois thématique 2 février au 6 mars 2020 sur les défis mathématiques en biologie, Perspectives mathématiques et biologie de thérapie du cancer 9 au 13 juillet 2019, A completer

Période 2011-2016

  • N. Nadirashvili a été lauréat du prix Gay-Lussac Humboldt en 2013.
  • F. Hamel a fait partie de la liste des Highly Cited Researchers (Thomson Reuters) en 2014.
  • F. Hamel a été membre junior de l’IUF de 2009 à 2014 et F. Boyer est membre junior de l’IUF depuis 2016.
  • J. Garnier, ancien doctorant de F. Hamel et L. Roques, a obtenu le prix de thèse 2012 de l’Université d’Aix-Marseille.
  • Organisation du CANUM 2014 (http://smai.emath.fr/canum2014/).
  • Organisation de conférences internationales au CIRM dont : Défis actuels des mathématiques en médecine et biologie du cancer : modélisation et analyse mathématique, Equations cinétiques, Nouveaux défis des mathématiques en oncologie et biologie du cancer. Par ailleurs, du 8 au 12 décembre 2014, s’est tenu au CIRM le colloque international du GDRI Euro-Maghrébin de mathématiques et leurs applications, le LE2MI (http://lem2i.cnrs.fr), qui regroupe plus de trente-cinq laboratoires du Maghreb et de France.
Valorisation socio-économique

Depuis le 1er juillet 2016

  • Raphaèle Herbin co-lauréate de la médaille de l’innovation 2017 du CNRS : élaboration d’une nouvelle classe d’algorithmes pour la mécanique des fluides, aux nombreuses applications industrielles. Elle a notamment contribué, dans le domaine de la sûreté nucléaire, au développement du logiciel Calif3s, de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN).

  • Divers contrats CIFRE d’accompagnement de thèse avec EDF.
  • Contrats de collaboration avec l’IRSN, incluant le financement et le co-encadrement de thèses.
  • Contrat avec Total « Étude d’un chenal multicomposite », convention de recherche FR00007161.

Période 2011-2016

  • Encadrement de la thèse d’A. Finot (novembre 2013 – octobre 2016). Financement par la Région PACA, domaine d’activités stratégiques. Partenaire socio-économique : CEA Cadarache. Directeurs : M. Bostan et M. Hauray.
  • Divers contrats CIFRE d’accompagnement de thèse avec EDF.
  • Contrats de collaboration avec l’IRSN, incluant le financement et le co-encadrement de thèses.
  • Contrat avec Total « Étude d’un chenal multicomposite », convention de recherche FR00007161.

Liens : CNRS Innovation, AMU Valorisation et innovation, Centrale innovation, AMIES,

Diffusion du savoir et culture scientifique
Depuis le 1er juillet 2016

  • F. Hubert a été  vice-présidente de la SMAI en charge de la communication et des actions grand public de 2016 à 2019.
  • Olivier Guès est directeur de l’IREM depuis septembre 2018.
  • G. Chapuisat et F. Hubert effectue régulièrement des interventions dans les collèges et lycées, dans les laboratoires de Mathématiques Villani-Torrossian et dans les forums de Mathématiques organisés par l’association Maths pour Tous.
  • F. Hamel a été invité à faire une conférence grand public, à l’Université d’Avignon dans le cadre du Café des Sciences d’Avignon, intitulée « Pourquoi faire des maths ? », en 2019.
  • P. Angot est directeur artistique de « l’illustre théâtre d’AMU » (compagnie universitaire) depuis 2022 (CV théâtre)

Période 2011-2016

Contacts - Accès - Listes de diffusion
Responsables du Groupe AA
Responsable
Florence HUBERT
Bureau CO-03b • Etage 1 (bât. 8)
Institut de Mathématiques de Marseille
Aix-Marseille Université
Site de St Charles – Case 19
3, Place Victor Hugo
13331 MARSEILLE Cédex 3
Téléphone : (+33) (0)4 13 55 14 42
Fax : (+33) (0)4 13 55 14
florence.hubert_at_univ-amu.fr
Suppléant
François HAMEL
Bureau E-12 • Etage 1 (bât. 8)
Institut de Mathématiques de Marseille
Aix-Marseille Université
Site de St Charles – Case 19
3, Place Victor Hugo
13331 MARSEILLE Cédex 3
Téléphone : (+33) (0)4 13 55 14 61
Fax : (+33) (0)4 13 55 14
francois.hamel_at_univ-amu.fr

 

Anciens responsables du Groupe AA :
– A partir du 01/02/2023 : François HAMEL remplace Maxime Hauray comme suppléant.
– Maxime Hauray, suppléant 2014-2023
– A partir du 01/01/2018 : Florence HUBERT (suppléant : Maxime Hauray)
– du 01/09/2014 au 31/12/2017 : Assia BENABDALLAH (suppléant : Maxime Hauray)
– du 01/01/2014 au 31/08/2014 : Raphaele HERBIN

Gestionnaire
Gestionnaire budgétaire
Valérie DEMARE
Bureau D-03 • Etage 1 (bât. 7)
Institut de Mathématiques de Marseille
Aix-Marseille Université
Site de St Charles – Case 19
3, Place Victor Hugo
13331 MARSEILLE Cédex 3
Téléphone : (+33) (0)4 13 55 13 58
Fax : (+33) (0)4 13 55 14
valerie.demare_at_univ-amu.fr
Accès

Université Aix-Marseille
Campus Saint-Charles
3 Place Victor Hugo
13003 Marseille

plan du campus St Charles AMU Marseille

Listes de diffusion


Retour en haut 

Secured By miniOrange